jeudi, mars 12, 2009

Bal de Camilla Saraceni : Juanjo Mosalini

Fin de la série sur le bal de Camilla Saraceni (au théâtre de l'agora d'Evry), avec Juanjo Mosalini (Joueur de bandonéon).End of the series on the ball Camilla Saraceni (theater Agora d'Evry), with Juanjo Mosalini (bandoneon player).

Gerardo Jerez Le Cam Diagonal y sombra (2)



34 commentaires:

J. Andrew Lockhart a dit…

such a great series! thank you. :)

Randy a dit…

Wonderful photos Olivier. Have a wonderful day!

Thérèse a dit…

Quel régal par les images et par la musique!

magiceye a dit…

superb captures of all the action!!!

Nathalie a dit…

C'est avec Photofiltre que tu fais ce travail sur la colorisation ? C'est absolument épatant ! Je n'ai pas trouvé cette fonction, c'est où ? (si tu as le temps, réponds-moi, ça m'intéresse vraiment)

Je trouve que tu deviens vraiment excellent en photographie de spectacle. C'est riche, vivant, animé, très habité. Bravo!

(la photo de jambes d'hier est superbe aussi)

Babzy a dit…

Il faut absolument regarder les photos et écouter la musique en même temps !Jolie série !

cieldequimper a dit…

Le grain dans la première et surtout la dernière : amazing ! Et oui, avec la musique c'est topissime !

claude a dit…

J'aipme bien le bandonéon, mieux que l'accordéon. Nathalie a raison, tes photos sint super belles.

alice a dit…

Bon, maintenant il ne nous reste plus qu'à nous entraîner! Mais la cadence supposée de la dernière photo me fait redouter un emmêlage de pinceaux...

Daniel a dit…

Belle musique, magnifiques images...
Bien, très bien. A + :o)))

Jilly a dit…

These photos are absolutely fabulous, Olivier. I love the first and I adore the last - the dancers. And thankyou for the link to bandoneon. I didn't know this instrument.

Catherine a dit…

Ca virevolte sur talons hauts.
On imagine par l'effet de la dernière photo toute la fluidité des mouvements. Magique.

Le traitement de la première est excellent. Les tons, le grain...tout.

hpy a dit…

Faire des photos en dansant, chapeau Olivier! Elles sont vraiment belles. et en plus tu m'as appris ce qu'est un bandonéon - j'aurais pensé que c'était une bande lumineuse (au néon) qui défilait...

Seb! a dit…

J'adoooooooooore comme d'habitude tes portraits auxquelles tu administre un superbe traitement subtil... et un grand bravo pour la dernière tout en mouvement ;-)

Abe a dit…

The link sounds nice. I also liked the dancing photograph.

aurore a dit…

extra et la dernière...hummmmm;)

angela a dit…

You've really caught the concentation of the musician but my favourite is the last..

JM a dit…

I really enjoyed this series! Wonderful portraits also on this post. The last shot is so very cool!

lyliane a dit…

J'aime le son du bandonéon, mais j'aimerai l'entendre là bas dans les rues de Bueno.

tr3nta a dit…

As always great reportage... the photos and the photo finish are awesome, like a pro. bravo.

Lucie a dit…

Est ce que quelqu'un peut m'expliquer la différence entre un accordéon et un bandonéon ?
En tout cas ce joueur est expressif autant avec son corps qu'avec son instrument, il ploie et se déploie, il souffle, il l'encourage. Et toi tu sais de mieux en mieux saisir l'esprit de la scène avec tes instruments...

Lucie a dit…

(J'ai coupé le son alors je ne t'ai pas entendu arriver.)
Je te dis pas, Olivier, la selle de vélo après la séance où t'as pas très bien compris la technique du trot enlevé !

Olivier a dit…

trouver sur Internet, difference entre accordeon et bandoneon
"Différence majeure :
Sur l'accordéon, à la main gauche, un appui sur une touche produit un accord de plusieurs sons. Il y a plusieurs rangées de boutons, correspondant à la basse et à différents types d'accords (mineur, majeur, 7ème de dominante). La main droite occupe la partie mélodique et la main gauche le remplissage harmonique. Il résulte de cela une certaine facilité pour jouer quelque chose de riche harmoniquement, par contre, impossible de sortir des 3 types d'accords pré-cités). En comparaison, sur le bandonéon, à la main gauche comme à la main droite, l'appui sur un bouton génère une seule et même note. La conséquence est une plus grande complexité à la main gauche mais aussi la possibilité de s'évader des bons vieux accords min, Maj et 7ème, de jouer sur la couleur sonore en changeant de renversements, et aussi de tenir des parties mélodiques à la main gauche !

Différence de sonorités :
Sur l'accordéon, quand on joue une note à la main droite, il y a jusqu'à 5 lames qui vibrent. On peut sélectionner les lames au moyen de jeux qui donnent différentes sonorités. Lors de l'accord des lames, l'accordeur joue sur des phénomènes d'interférences accoustiques pour produire un vibrato (ça consiste à accorder 2 lames qui produisent la même note avec un légère différence de fréquence, plus cette différence est élevée, plus on entend un battement rapide).
Sur le bandonéon, il n'y a que 2 lames qui vibrent par bouton, à l'octave l'une de l'autre. Il n'y a pas de jeux pour sélectionner une sonorité où l'autre, et les 2 lames sont accordées sans différence et donc sans vibrato. Les proportions des lames sont aussi différentes de celles de l'accordéon, ce qui donne un timbre différent.

Ensuite et seulement ensuite viennent la lutherie de l'instrument et la manière d'en jouer. Le bandonéon se joue assis, posé sur un genou, et il est impossible de se déplacer en jouant, contrairement à l'accordéon. Le bandonéon aussi requiert plus d'effort physique car le soufflet s'ouvre beaucoup plus que celui de l'accordéon.

Enfin, dernier point, il existe des bandonéons diatoniques (son différent en ouvrant et en fermant) et chromatiques (son identique en ouvrant et en fermant), tout comme les accordéons. Le bandonéon chromatique est plus utilisé en Europe, alors que le diatonique est le roi en Argentine, sans que pour autant musicalement parlant il y ait de justification réelle pour l'un où l'autre. "

Kate a dit…

I found a good description of the instrument on Wiki, and, as I initially assumed it is related to a concertina. Doesn't look like it would be easy to play! Loved the photos of the musician and the intensity and concentration on his face.

Virginia a dit…

Olivier, you capture musicians superbly. So much emotion! Bravo again!!!
V

Lori a dit…

The action shot at the end is amazing. Your photography is inspiring us all.

Marguerite-Marie a dit…

un enchantement tant pour l'oeil que l'oreille....

The Things We Carried a dit…

Encore!

photowannabe a dit…

Such emotion and zest. Wonderful Olivier.

Arnaud a dit…

J'adore la derniere photo !!

Hilda a dit…

I adore that last photo! And I would love to watch and hear an accordion player one of these days. I never have.

J'adore cette dernière photo! Et je voudrais bien regarder et écouter un accordéoniste, un de ces jours. Je n'ai jamais.

roentarre a dit…

Surely very artistic dance there. The last one rocks!

Ming the Merciless a dit…

Olivier, I really like the mixture of sepia figures and colored backgrounds -- very innovative and interesting.

You are getting very good with your PhotoShop. I need to learn how to use mine.

Neva a dit…

you don't hear the accordian played much...although around St. Patrick's day you can find them at bars being played!