vendredi, novembre 03, 2006

Un Elephant ça trompe enormement à Sainte-Geneviève-des-Bois

En arrivant au Quartier de Liers, on fait une rencontre surprenante : un elephant.
Cet éléphant fut installé sur la place en 1950 ; il fut acheté par M.MASSE, propriétaire du café de Liers, et dans l'impossibilité de le faire entrer dans son jardin par la porte cochère, il en fit don à la ville.
Apres l'installation de l'Elephant, le café prit le nom de CAFE-TABAC de L'ELEPHANT et la place fut renommée Place de l'Elephant.
Reguliérement des farceurs peignent en rose l'elephant et la mairie est obligée de le repeindre en blanc.
(source renaissanceculture)
(Cliquer ici pour voir la galerie photos)
While arriving at the District of Liers, one makes a surprising meeting: an elephant. This elephant was installed on the place in 1950; it was bought by M.MASSE, owner of the coffee of Liers, and in impossibility of inserting it in its garden by the carriage door, it made gift at the city of it.
After the installation of the Elephant, the coffee took the name of CAFÉ of the ELEPHANT and the place was famous Place of the Elephant.
Regularly jokers comb pink the elephant and the town hall is obliged to repaint it in white.
(to click here to see the gallery photographs)

21 commentaires:

Denton a dit…

This reminds me of the London series on the subject of elephants.

Vancouver Daily Photo a dit…

Just dropping by to say "thank you" for all your comments. I love your elephants!.

Ham a dit…

exactement! un réfugié de Londres!

Reflex a dit…

Sympa d'avoir un éléphnat dans la ville, sûrement pas besoin de le peindre en rose pour certains qui sortent du café :D

Kris a dit…

white is pure, while pink is sweet. Either colours look good to me !

Zsolt72 a dit…

I like this game about painting and repainting.. It has a hidden message of the war between the serious (official) world and the playful one:)

Kate a dit…

Great series of photos.

Marie McC a dit…

C'est mignon, cet elephant! Il est joli en rose!

Jenny a dit…

Your elephant is quite charming! I agree, pink is even nicer! (In France, do pink elephants have the connotation of being pleasantly drunk, as they do here?)

Olivier a dit…

Merci pour vos commentaires et d'avoir fait un detour dans mon blog.

Pour Ham, les elephants du blog de londre sont superbes, merci pour le lien

Pour Jenny, en effet en france, voir un elephant rose signifie que l'on est legerement bourré. c'est pour cette raison qu'il est souvent peint en rose par des farceurs


Thank you for your comments and to have made a turning in my blog.

For Ham, the elephants of the blog of londre are superb, thank you for the bond.

For Jenny, indeed in France, to see a pink elephant means that one is slightly stuffed. for this reason it is often painted pink by jokers

FredB a dit…

Excellent ! Will you repost the picture when it turns pink again? ;-))

jazzy a dit…

great that you managed to take a shot while it's pink.
i like the story behind.

Kim a dit…

Ah, so Evry is where the Pink Elephant from Seattle goes on holiday! We wondered. ;^) Very wonderful story and photographs!
-Kim

magikthrill a dit…

It's great to see both the white and pink elephants! C tres drole!

Annie a dit…

Pauvre éléphant rose. Vous avez su qu'en Amérique, "un objet superflu" signifie des prix réduits.

Matthieu a dit…

J'étais en train de me demander si le 'second' éléphant photographié était réellement rose ou bien s'il s'agissait d'un reflet. En lisant les commentaires, je pense avoir trouvé ma réponse.
J'ai publié sur mon blog une photo d'éléphant également, sans savoir que tu avais toi aussi cédé à la mode. La rencontre des grands esprits serait-elle en marche ? Bon allez, j'arrête avant de devenir mégalo :)

Keropok Man a dit…

White elephants are suppose to be rare sightings! You found it! hehe...

Kimberley a dit…

I collect elephants so ofcourse I love these! Great show of talent in so many ways

zannnie a dit…

Nice photographs and story about the elephant:)

Nathalie a dit…

The story about the elephant being purchased by a cafe owner who, finding it impossible to fit it through his own garden gate, donates it to the town, is a fantastic one. Thanks Olivier both for the photos and the text.

Bravo Olivier ! L'histoire du patron de café qui ne peut pas faire entrer l'éléphant chez lui et qui en fait don à la ville est absolument géniale. Merci pour les photos et pour l'histoire, je me régale à chaque fois que je viens chez toi. Jamais je n'aurais pensé qu'on puisse s'éclater autant à Evry !!!!

Jean a dit…

Génial, je viens de découvrir le blog et l'histoire de l'éléphant "rose" !
Jean
www.rue-foch.net