mercredi, juillet 11, 2007

Palaiseau : Joseph Bara héros de la révolution française

La statue de Joseph Bara.
Joseph Bara (né à Palaiseau en 1780 et mort en vendée à l'age de 14 ans). Joseph Bara est un héros (et un martyr) de la révolution française.
Il est engagé volontaire au 8e régiment de hussards comme tambour dans les troupes républicaines combattant en Vendée (à l'age de 12 ans). Le 7 décembre 1793, il est pris à partie près de Cholet par des Chouans. Contraint de crier « Vive le Roi ! ». Joseph Bara aurait préféré mourir en criant « Vive la République ! » avant de tomber sous les balles royalistes. Le 11 septembre 1881, Palaiseau fête l'enfant du pays, par l'inauguration d'une statue.
(Source Encyclopedie Wikipedia)
The statue of Joseph Bara.
Joseph Bara (born in Palaiseau in 1780 and died in the Vendée at the 14 years age).
Joseph Bara is a hero (and a martyr) of the French revolution. He is volunteer with the 8th regiment of hussards like drum in the republican troops combatant in the Vendée (at the 12 years age). On December 7, 1793, it is taken with part close of Cholet by to Chouans. Constrained to shout “the King Lives! ”. Joseph Bara would have preferred to die while shouting “Lives the Republic! ” before falling under the royalist balls. On September 11, 1881, Palaiseau celebrates the child of the country, by the inauguration of a statue.

17 commentaires:

J. Andrew Lockhart a dit…

Thanks for the story behind this photo.

Kate a dit…

The sculptor captured the youth and energy of Joseph Bara quite well.

Faye Pekas a dit…

I really like his pose.. very lifelike. I also like the other two who posed for you :)

photowannabe a dit…

Very nice statue and thank you for its story.

Coltrane_lives a dit…

Fascinating narrative...I did not know about Joseph Bara. A fine tribute to youth and courage!

Cergie a dit…

Je pense aux paroles de Brassens "mourir pour des idées d'accord, mais de mort lente"
Allez, tu vas encore trouver que je suis pessimiste. 14 ans ! Tu te rends compte !
Cela me fait penser à ces jeunes embrigadés en Afrique comme enfants soldats.

(Ben c'est joli ce quartier d'Evry... Ca fait village.
Palaiseau, je savais pas que c'était si près de chez toi ou alors tu veux orienter ton blog vers "voyage" comme le mien ? Vivement des photos de Dordogne...
J'en profite pour te dire que demain je fais relâche. Chutttt !)

Bergson a dit…

une belle histoire avec une fin dramatique (sniff)
je crois que la statue a été transformé en combattant en changeant le tambour en épée

Abraham Lincoln a dit…

Interesting photographs and the narrative is interesting too. I had never heard of the lad.

oldmanlincoln

The Cooking Ninja a dit…

The statue is very beautiful and the story is so sad even though he died for a good cause but I still feel that children should be children and not involve in the war of adults.

Lori a dit…

Il est mort si jeune. C'est triste. Une belle statue. Ils sont des amis dans la dernière photo?

inspired a dit…

amazing peace of history thanx ;o]

Bergson a dit…

Tu nous exopkique que Joseph Bara est tambour et il est représenté avec une épée.
à 12- 14 je suis pas sur qu'il avait une épée d'où mon étonnement sur la montée en grade dans la représentation statue

Olivier a dit…

pour repondre à bergson. disons, qu'il existe beaucoup de legendes autour de Joseph Bara : Une signalant que Bara est mort le sabre à la main, dans un combat où il mourut en pressant la cocarde tricolore sur son cœur.

jeremy a dit…

j'aime bien l'impression de mouvement de cette sculpture. bel hommage

Rafe Totengco a dit…

I love the pose of the statue and the story behind it. Is that you in the brown shirt?

jack a dit…

Joseph Bara, est effectivement mort en Vendée, en criant Vive la République, ce n'est pas très loin de chez moi - La guerre de Vendée, a été terrible, ce n'est que monuments ici...et on oublie pas les terribles noyades sur la Loire, commandées par Carrier.Il n'était pas le commanditaire, il y participait lui même, il remplissait les barques, et au milieu de la Loire, par un système vicieux les barques chargées de femmes d'enfants, et d'hommes s'ouvraient par le fond.

Muad' Dib a dit…

Bonjour Olivier, cette statue de Bara est magnifique et je te remercie de me l'avoir fait découvrir.
Bonne soirée,